Accueil du siteGazettes Gazettes
Dernière mise à jour :
lundi 29 avril 2019
Statistiques éditoriales :
202 Articles
3 Brèves
Aucun site
24 Auteurs

Statistiques des visites :
92 aujourd'hui
152 hier
130931 depuis le début
   
Gazette N°5
dimanche 10 février 2008
par Pascal Frochot
popularité : 1%
En avant les chiffons

  • Et oui, la saison se termine et il est temps d’attaquer les travaux hivernaux de remise en état, tout au moins pour ceux qui trouvent autant de plaisir à bichonner leur machine qu’à s’en servir, ce qui est mon cas. J’ai par ailleurs renoncé à me geler où à me tremper volontairement, je ne l’ai que trop fait plus jeune lorsque d’une part je n’avais pas le choix, et d’autre part j’avais une certaine gloriole à rouler par n’importe quel temps.
  • Je donnerai donc ci-après quelques conseils pour stocker sa moto dans les meilleures conditions.
  • A mon sens, la meilleure reste de faire tourner sa belle tous les quinze jours, en roulant un peu si possible.
  • Sinon, quelques précautions simples s’imposent :
     Déposer la batterie et la recharger à charge lente au moins une fois par mois.
     Remplir le réservoir (ou bien le vidanger complètement), débrancher les tuyaux d’essence du réservoir et vidanger les 4 cuves.
     Pulvériser du WD40 dans les silencieux d’échappement.
     La moto sur la béquille centrale, caler sous le moteur de façon à ce que la roue avant ne touche pas le sol.
  • Tout ceci se fera bien entendu après avoir nettoyé et séché la moto. Dans la mesure du possible, mettre un carton au sol pour l’isoler et couvrir la moto avec un vieux drap (en évitant les bâches en plastique) Si la moto couche dans un endroit humide, on peut aussi la pulvériser avec un anti-humidité ou avec du WD40 (mais pas trop sur les plastiques et caoutchoucs).
  • Pour ceux qui peuvent se lancer dans des travaux d’entretien, voici quelques conseils supplémentaires :
     Le meilleur moyen de graisser l’arbre de pont consiste à désaccoupler le pont arrière du bras oscillant et de graisser manuellement (graisse au bi-sulfure de molybdène = MOS2). Ceci est plus efficace que le graisseur. En profitez pour mettre de la graisse sur les cannelures de roue arrière. Toujours coté graissage, ne pas oublier le graisseur de la pédale de frein arrière.
     La vidange et la purge des 2 circuits de frein est à faire tous les 2 ans au maximum. (DOT 4 suffit)
     Les étriers de frein sont flottants, sur un axe qui doit être nettoyé et graissé de temps en temps.
     Les articulations de levier (embrayage et frein) nécessitent aussi de temps en temps un graissage (démontage, nettoyage et graissage)
  • Tous ces travaux sont à la portée de la grande majorité de nous tous, mais sont très rarement effectués par les motocistes ; et les faires sont loin d’être inutile.

 Lionel


    • Pour lire la suite ou télécharger la gazette, cliquez sur le lien suivant : Gazette n°5


 
Articles de cette rubrique
  1. Gazette N°1
    24 mars 2008

  2. Gazette N°2
    21 octobre 2010

  3. Gazette N°3
    21 octobre 2010

  4. Gazette N°4
    21 octobre 2010

  5. Gazette N°5
    10 février 2008

  6. Gazette N°6
    10 février 2008

  7. Gazette N°7
    27 mars 2008

  8. Gazette N°8
    27 mars 2008

  9. Gazette N°9
    27 mars 2008

  10. Gazette N°10
    27 mars 2008

  11. Gazette N°11
    28 mars 2008

  12. Gazette N°12
    28 mars 2008

  13. Gazette N°13
    19 janvier 2008

  14. Gazette N°14
    21 octobre 2010

  15. Gazette N°15
    28 mars 2008

  16. Gazette N°16
    30 mars 2008

  17. Gazette N°19
    11 décembre 2010

  18. Gazette N°20
    11 décembre 2010

  19. Gazette N°21
    11 décembre 2010

  20. Gazette N°22
    19 janvier 2008

  21. Gazette N°23
    22 décembre 2010

  22. Gazette 25
    8 janvier 2009

  23. Gazette 26
    24 avril 2010

  24. Gazette N°27 "Les Dix Ans"
    8 novembre 2010

  25. Gazette N°28
    19 mars 2011

  26. Gazette N°29
    4 août 2011

  27. Gazette N°30
    18 octobre 2012

  28. Gazette N°31
    13 novembre 2012

  29. Gazette N°32
    3 mai 2014